Pélé VTT de jeunes en doyenné

Pour la première fois, le week-end de la Pentecôte, a été organisée pour les collégiens une pélé intitulée Spi-Frat-Sport pour :
  • spirituel – en proposant les prières, l’échange et réflexion
  • fraternel – pour vivre la fraternité dans un cadre autre que familial ou scolaire
  • sportif – en faisant du sport.
Le trajet proposé : Rodez – St Georges de Camboulas – Ceignac
Au total, ce sont une trentaine de collégiens, encadrés par une dizaine de lycéens et nombreux bénévoles adultes, qui ont participé à cet événement. Tous ont vécu quelque chose de fort : une belle aventure à la fois sportive et fraternelle.
De notre paroisse, il étaient dix collégiens.
Les collégiens étaient répartis en quatre équipes accompagnées par un adulte et un étudiant. Après un départ de Rodez, les équipes se sont lancées sur les chemins du doyenné, direction : Le Monastère, Flavin, Inières, St-Georges de Camboulas pour une nuit réparatrice, et le lendemain direction Ceignac. Ils ont parcouru environ 40 km de petites routes et de chemins sur les deux jours. Le vent de Pentecôte a soufflé suffisamment fort pour que les cyclistes évitent les gouttes d’un ciel menaçant.
Les lycéens ont animé les haltes par différents temps : des jeux, des haltes spirituelles, des rencontres.
Le samedi soir tous ont dormi à St Georges de Camboulas dans les locaux des scouts, où ils ont pu vivre une veillée louanges et s’ils le souhaitaient rencontrer un prêtre pour le sacrement de réconciliation.
Le dimanche matin ils ont repris leur monture pour se rendre à Ceignac afin de célébrer la messe de Pentecôte présidée par Monseigneur Fonlupt et en présence des parents.
ntitulé : Spi Frat Sport, ce premier pélé VTT a rempli ces objectifs :
Spi : les haltes, la veillée, de louanges, les chants, …
Frat : pour fraternité en vélo, en attendant le copain ou la copine, en l’encourageant, …
Sport : avec le vélo.
Même si pour certains jeunes la veillée autour d’un feu de camp et les machmallows grillés étaient un régal, ils auront vécu un temps fort et pour certains dépassés leurs limites dans l’effort.
Règine animatrice pastorale

Les commentaires sont fermés